offres d'emploi formations actualités contact accès annuaire intranet
Thèses >

Approche pixel de la soustraction d’arrière-plan en vidéo, basée sur un mélange de gaussiennes imprécises

Ali Darwich

jeudi 1er mars 2018 à 14h00

salle B014


La détection d’objets en mouvement représente une étape très importante pour de nombreuses applications telles que l’analyse du comportement humain pour la surveillance visuelle, la reconnaissance d’action par modèle, la suivi du trafic routier, etc. La soustraction d’arrière-plan est une approche populaire, mais difficile étant donnée qu’elle doit surmonter de nombreux obstacles, comme l’évolution dynamique du fond, les variations de luminosité, les occlusions, etc. Dans les travaux présentés, nous nous sommes intéressés à ce problème de segmentation objets / fond, avec une modélisation floue de type-2 pour gérer l’imprécision du modèle et des données. La méthode proposée modélise l’état de chaque pixel à l’aide d’un modèle de mélange de gaussiennes imprécis et évolutif, qui est exploité par plusieurs classifieurs flous pour finalement estimer la classe du pixel à chaque image. Plus précisément, cette décision prend en compte l’historique de son évolution, mais aussi son voisinage spatial et ses éventuels déplacements dans les images précédentes. Puis nous avons comparé la méthode proposée avec d’autres méthodes proches, notamment des méthodes basées sur un modèle de mélanges gaussiens, des méthodes basées floues, ou de type ACP. Cette comparaison nous a permis de situer notre méthode par rapport à l’existant et de proposer quelques perspectives à ce travail.